BIENVENUE!

À surveiller

PRÉSENCE À SOI, PLEINE CONSCIENCE ET MÉDITATION

ATELIERS
Automne 2017 : Les jeudis de 12h à 13h15
Accessible à tous sans prérequis

Les jeudis de 12h à 13h15

Les 12 et 19 octobre, 2 novembre, et du 16 novembre au 14 décembre (relâche les 26 octobre et 9 novembre)
-

Coût : 12$ par atelier ou 80$ pour la série. Vous pouvez participer à ceux de votre choix.

POUR PLUS D'INFOS

Être Soi… tout simplement

Au fil de la vie, il nous arrive de découvrir un jour une envie profonde d’être vrai, d’être soi, tel que l’on est vraiment, en toute simplicité. Au-delà même du rôle que nous avons choisi ou non et auxquels les autres nous identifient… et souvent nous aussi.

Les sages philosophes disaient : ‘Connais-toi toi-même’.

L’expérience difficile : un point tournant

C’est souvent lorsque l’épreuve arrive, quelle que soit sa forme, qu’on se retrouve face à nous-même en se questionnant sur sens de notre vie. Lorsque le corps lance le S.O.S. d’un diagnostic grave, après un accident ou dans une souffrance majeure, ou que des évènements bouleversants arrêtent notre course quotidienne, alors notre route semble prendre la forme d’un mur infranchissable. Parfois aussi cette course continue, mais d’une façon vide de sens. Une partie de nous a peur de perdre pied si tout cela s’arrêtait. Et pourtant…

L’expérience difficile devient pour beaucoup d’entre nous un point tournant dans notre vie lorsque nous apprenons à l’utiliser positivement : prises de conscience, limites repoussées (ou dissoutes), découverte de nouvelles avenues, transformation notre façon de vivre, de voir la vie, de la rencontrer ou d’être en lien avec elle… Il en résulte une sensation d’évolution individuelle, interrelationnelle et/ou spirituelle qui nous remplit d’une grande satisfaction.

Les moments de transitions, de ruptures, de difficultés, de confusions ou de douleurs nous obligent à ralentir, mais nous stimulent à nous ouvrir à ‘autre chose’… pour que notre existence retrouve un sens.

Mais doit-on attendre les grands déséquilibres ou les grandes épreuves pour évoluer… ou pour simplement enfin choisir le bonheur ?

Oser se rencontrer pour mieux se connaître
Définir le sens de sa vie, sa direction et ses buts
Reconnaître ses forces, ses élans
Retrouver le pouvoir de créer sa vie
Dans la bienveillance et le rythme que vous choisissez.

Ma pratique est conforme à la Loi 21. Même si elle semble parfois s’approcher de la psychothérapie, elle n’en est pas.

L’Ordre des Psychologues du Québec décrit ce qu’est la psychothérapie et ce que ce n’est pas. Mes interventions se situent à l’intérieur des limites des actes non réservés aux psychologues et psychothérapeutes suivants :

  • La rencontre d’accompagnement vise à soutenir la personne par des rencontres, qui peuvent être régulières ou ponctuelles, permettant à la personne de s’exprimer sur ses difficultés. Dans un tel cadre, le professionnel ou l’intervenant peut lui prodiguer des conseils ou lui faire des recommandations
  • L’intervention de soutien vise à soutenir la personne dans le but de maintenir et de consolider les acquis et les stratégies d’adaptation en ciblant les forces et les ressources dans le cadre de rencontres ou d’activités régulières ou ponctuelles. Cette intervention implique notamment de rassurer, prodiguer des conseils et fournir de l’information en lien avec l’état de la personne ou encore la situation vécue.
  • L’intervention conjugale et familiale vise à promouvoir et à soutenir le fonctionnement optimal du couple ou de la famille au moyen d’entretiens impliquant souvent l’ensemble de ses membres. Elle a pour but de changer des éléments du fonctionnement conjugal ou familial qui font obstacle à l’épanouissement du couple ou des membres de la famille ou d’offrir aide et conseil afin de faire face aux difficultés de la vie courante.
  • L’éducation psychologique vise un apprentissage par l’information et l’éducation de la personne. Elle peut être utilisée à toutes les étapes du processus de soins et de services. Il s’agit de l’enseignement de connaissances et d’habiletés spécifiques visant à maintenir et à améliorer l’autonomie ou la santé de la personne, notamment à prévenir l’apparition de problèmes de santé ou sociaux incluant les troubles mentaux ou la détérioration de l’état mental. L’enseignement peut porter par exemple sur la nature de la maladie physique ou mentale, ses manifestations, ses traitements y incluant le rôle que peut jouer la personne dans le maintien ou le rétablissement de sa santé et aussi sur des techniques de gestion de stress, de relaxation ou d’affirmation de soi.
  • La réadaptation vise à aider la personne à composer avec les symptômes d’une maladie ou à améliorer ses habiletés. Elle est utilisée, entre autres, auprès des personnes souffrant de problèmes significatifs de santé mentale afin de leur permettre d’atteindre un degré optimal d’autonomie en vue d’un rétablissement. Elle peut s’insérer dans le cadre de rencontres d’accompagnement ou de soutien et intégrer, par exemple, la gestion des hallucinations et l’entraînement aux habiletés quotidiennes et sociales.
  • Le coaching vise l’actualisation du potentiel, par le développement de talents, ressources ou habiletés d’une personne qui n’est ni en détresse, ni en souffrance, mais qui exprime des besoins particuliers en matière de réalisation personnelle ou professionnelle.

Source : Ordre des Psychologues du Québec     https://www.ordrepsy.qc.ca/

Je fais partie de l’Association Nationale des Naturopathes (ANN). C’est à ce titre que des reçus pour fins d’assurances vous sont remis, sur demande.

Pour en savoir plus sur la Naturopathie, ce qu’elle est et ses bienfaits, je vous invite à visiter le site de mon association à la page suivante :

https://www.naturopathie.ca/bienfaits-de-la-naturopathie/

Je suis là pour vous y accompagner. Voyez comment …

LIRE LA SUITE